top of page
  • thierrymerlinc

Quelle est la durée de vie d'une fosse septique ?

La durée de vie d'une fosse septique : ce qu'il faut savoir :


Une fosse septique est un dispositif essentiel pour le traitement des eaux usées dans une habitation qui n'est pas raccordée au réseau d'assainissement municipal. Mais quelle est la durée de vie moyenne d'une fosse septique et comment la maximiser ? Dans cet article, nous explorerons les différents matériaux de construction, les critères d'installation, ainsi que l'entretien nécessaire pour assurer une longue vie à votre installation.


Les différents matériaux utilisés


Le choix du matériau lors de l'achat d'une fosse septique est déterminant dans sa durée de vie. De façon générale, on peut identifier trois principaux types de matériaux :


  1. Fosse septique en béton : Ce type de fosse est fabriqué en béton armé ou en béton préfabriqué. Les fosses en béton sont généralement très résistantes et ont une durée de vie entre 20 et 40 ans, voire plus si elles sont bien entretenues. Leurs principales faiblesses sont leur poids élevé, ce qui complique leur installation, et leur sensibilité aux variations de température, qui peut provoquer des fissures.

  2. Fosse septique en plastique (polyéthylène) : Moins chères et plus légères que les fosses en béton, elles sont également plus faciles à installer. Leur durée de vie varie entre 15 et 25 ans, avec une attention particulière sur l'entretien et la protection contre les chocs accidentels ou le gel. Elles peuvent être moins résistantes aux pressions extérieures et présenter un risque d'écrasement à long terme.

  3. Fosse septique en fibre de verre : Ce matériau est plus léger que le béton mais plus coûteux que le plastique. Les fosses en fibre de verre sont résistantes aux variations de température et ont une durée de vie similaire à celles en plastique, soit entre 15 et 25 ans. Leur principal inconvénient est leur sensibilité aux chocs, pouvant les fragiliser et les endommager rapidement.


Les critères d'installation

Pour garantir une durée de vie optimale de votre fosse septique, il est essentiel de respecter certaines règles lors de son installation.


Choisir le bon emplacement

L'emplacement de la fosse septique doit répondre aux normes en vigueur pour éviter une dégradation rapide et assurer un fonctionnement optimal du dispositif. Parmi ces critères, on peut citer :


  • Un sol perméable, favorisant l'infiltration des eaux traitées;

  • Une distance minimale de 5 mètres entre la fosse septique et l'habitation;

  • Une distance minimale de 35 mètres entre la fosse septique et une source d'eau potable;

  • Éviter les zones propices aux inondations ou aux glissements de terrain.


Adapter la taille de la fosse septique à l'usage

La taille de la fosse doit être suffisante pour traiter les eaux usées d'une habitation en fonction du nombre d'occupants et de la consommation moyenne d'eau. Une fosse trop petite sera plus rapidement saturée, ce qui affectera son efficacité et sa durabilité. Selon les réglementations locales, il peut être recommandé de prévoir une capacité minimale de 3 000 litres ou de se baser sur le nombre de chambres à coucher du logement.


L'importance de l'entretien

Afin de maximiser la durée de vie de votre fosse septique, un entretien régulier est indispensable :


  • Vidange : La vidange de la fosse doit être réalisée tous les 2 à 4 ans environ (selon la capacité de la fosse et le nombre d'occupants) par un professionnel agréé. Cela permettra d'éviter la saturation des filtres ainsi que les problèmes d'odeurs et de pollution.

  • Inspection visuelle : Il est conseillé de vérifier régulièrement le système afin de détecter une éventuelle fuite, un tassement du sol ou des fissures sur la fosse septique.

  • Nettoyage des préfiltres : Les préfiltres empêchent les matières solides d'atteindre les dispositifs de traitement, ils doivent donc être nettoyés environ une fois par an.

  • Protection contre le gel : En hiver, il faut s'assurer que les tuyaux d'aération et de sortie ne sont pas obstrués par la neige ou la glace, ce qui peut provoquer des ruptures et endommager la fosse septique.

En respectant ces conseils, vous optimiserez la durée de vie de votre fosse septique, quelle que soit la matière qu'elle contient. De manière générale, une fosse en béton bien entretenue peut atteindre jusqu'à 40 ans de fonctionnement, tandis qu'une fosse en plastique ou en fibre de verre aura une durée de vie plus courte, oscillant entre 15 et 25 ans.

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page